Menu

Les incroyables bienfaits nutritionnels d'une micro-algue : la spiruline


Grande alliée des sportifs et des végétariens, la spiruline conquiert un public sans cesse plus large. Exceptionnellement riche en protéines et autres nutriments, la spiruline offre de nombreux bienfaits pour la santé. “Que ton aliment soit ta seule médecine”, disait Hippocrate... Un adage qui semble approprié pour décrire les vertus de ce superaliment encore inégalé.



La spiruline : une micro-algue aux origines ancestrales

 

Parmi environ 1 500 espèces d'algues bleues qui peuplent nos océans, 36 sont comestibles. La principale espèce utilisée pour fabriquer des compléments alimentaires est l'Arthrospira platensis, parfois appelée à tort Spirulina platensis.

La spiruline - ainsi nommée en raison de sa forme spiralée caractéristique - est une micro-algue bactérienne d'un dixième de millimètre, identifiable par sa couleur bleu-vert. Cette espèce appartient au phytoplancton, ensemble des végétaux marins microscopiques, invisibles à l'oeil nu, que l'on retrouve dans les océans.

 

Arthrospira-platensis
Arthrospira platensis (Spiruline)
© FarmerOnMars / Wikimedia Commons - Licence : CC BY-SA

 

L'histoire de la spiruline remonte à l'origine de la vie sur terre. Apparue il y a plus de trois milliards d'années, la spiruline est l'un des premiers micro-organismes au monde à avoir réalisé la photosynthèse, grâce à la chlorophylle qu'elle a la capacité de produire. Elle se développe dans les eaux chaudes, riches en nutriments et peu profondes des zones tropicales et semi-­tropicales, là où la luminosité est importante.

Aujourd'hui cultivée et commercialisée dans le monde entier en tant que complément alimentaire, la spiruline était déjà consommée par les Aztèques au XIe siècle qui la cultivait dans les lagunes saumâtres sur lesquelles s'est bâtie la grande cité de Tenochtitlán.


La spiruline : un superaliment unique

La spiruline contient des éléments hautement biodisponibles – c'est à dire aisément assimilables par l'organisme, sans perte au cours de la digestion.
Riche en protéines végétales complètes, en acides aminés et acides gras Oméga 6 essentiels, en minéraux, en oligo-éléments et en vitamines, elle constitue un superaliment ou alicament[1] extrêmement riche en nutriments.
D'après la base de données du département de l'Agriculture des États-Unis (USDA), qui fait référence, 100 g de spiruline apportent en moyenne :
Nutriment Quantité pour 100 g Remarques
Protéines 57,5 g  
Fibres 3,6 g  
Calcium 120 mg  
Fer 28,5 mg 1,2 mg dans la viande rouge
Calcium 120 mg 125 mg dans le lait
Magnésium 195 mg  
Phosphore 118 mg  
Potassium 1363 mg  
Sodium 1048 mg  
Zinc 2 mg  
Vitamine C 10 g  
Vitamine A 29 µg  
Vitamine K 25,5 µg  
Vitamine E 5 mg  
Vitamine B1 2,38 mg  
Vitamine B2 3,67 mg  
Vitamine B3 12,82 mg  
Vitamine B6 0,36 mg  
Vitamine B12 de 0,08 mg à 0,30 mg Apport faible et controversé, source non USDA
La spiruline contient également de la SOD (superoxyde dismutase) : c'est un des plus puissants antioxydants connus et utilisés dans la lutte contre les maladies virales, au premier chef l'hépatite C. La spiruline, n'ayant pas de membrane cellulosique, sa SOD est parfaitement assimilée par notre organisme contrairement aux SOD d'origine strictement végétale.

La spiruline : des propriétés nutritionnelles étonnantes

En 2008, une étude de Current Pharmaceutical Biotechnology - journal de référence en biotechnologies - a décrit cette petite algue bactérienne comme “la source la plus riche et la plus complète de nutrition dans la nature”.
Elle est reconnue par de nombreux organismes internationaux (FAO, OMS, UNESCO, FDA) comme “l'aliment de santé supérieur du 21e siècle” ou encore comme un “supplément nutritionnel de premier ordre”.

Antioxydant, antiviral, anticancéreux, anti-inflammatoire, antiallergique, antidiabétique... La spiruline comporte de nombreuses propriétés :

  • Son pigment bleu, la phycocyanine , que l'on ne retrouve dans aucun autre aliment, lui confère des propriétés immunostimulantes, antioxydantes et détoxifiantes (elle élimine du corps les métaux lourds).
  • Elle contient de la superoxyde dismutase, une enzyme qui détruit les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.
  • Elle est un des rares aliments (avec le lait maternel et l'huile de bourrache) à détenir de l'acide di-homo gamma linolénique ( un acide gras essentiel Oméga 6 ) important dans l'équilibre immunitaire.
  • La spiruline contient également des glucides spécifiques : les polysaccharides qui composent l'enveloppe de la spiruline, dont l'activité immunostimulante a été prouvée.
  • Sa richesse en tryptophane lui confère un effet coupe-faim, idéal dans le cadre d'un régime alimentaire.
lire la suite sur notreplaneteterre.info